Test de problèmes d'activité pour le diabète

Dans cet article, vous apprendrez:

On sait qu'avec le diabète, il y a des problèmes aux yeux, aux reins, aux nerfs et au cœur. Malheureusement, une très longue liste peut être obtenue. Mais où le travail est-il perturbé en premier lieu? En règle générale, chez un homme, le diabète commence par une diminution de la puissance, mais un endocrinologue ne s'attaque que rarement à ce problème.

Une diminution de la puissance ou de la dysfonction érectile est une violation de la fonction sexuelle chez les hommes incapables d'obtenir ou de maintenir une érection suffisante pour un rapport sexuel complet. Le problème devient un diagnostic s'il dure au moins six mois.

Auparavant, le mot «impuissance» était utilisé pour indiquer une telle condition, qui signifie impuissance masculine complète et sonne souvent comme une phrase terrible. Depuis 1992, il a été décidé d'appeler cette condition le terme «dysfonction érectile».

Pour répondre à la question de savoir si le diabète influe sur l’activité physique, nous nous tournons vers les statistiques officielles.

Parmi tous les patients présentant des dysfonctions sexuelles, la proportion d'hommes atteints de diabète est supérieure à 40%. Il est effrayant de constater que la prévalence de la réduction de l’activité physique continue à augmenter chez les patients diabétiques et s’élève à près de 70 nouveaux cas pour 1000 patients par an. Chez les hommes en bonne santé, ces chiffres représentent plus de la moitié de ceux d'environ 24 à 26 personnes par an.

Malheureusement, chaque année, les hommes de plus en plus jeunes sont confrontés à un tel problème. Mais la situation est-elle si désespérée?

Comment le diabète affecte-t-il exactement la puissance d’un homme?

La fréquence du développement de la dysfonction érectile chez les diabétiques est directement dépendante, principalement de troubles métaboliques graves.

Très souvent, l’impuissance dans le diabète de type 2 se produit lorsque:

  • mauvaise compensation du diabète
  • glycémie non contrôlée
  • violation du métabolisme des graisses.

En plus des causes spéciales «diabétiques», personne n’annule les facteurs communs à tous les hommes qui affectent la fonction sexuelle.

Tableau - Facteurs contribuant à la réduction de la puissance

Les hommes ne sont pas pressés de parler au médecin de leurs problèmes, plus de 90% d'entre eux préfèrent vivre avec la maladie en silence.

Aujourd'hui, beaucoup d'entre elles sont en mesure de reprendre une vie sexuelle à part entière, car ces dernières années, la médecine a beaucoup progressé dans la résolution de ce problème. Mais pour que le traitement soit efficace, il est nécessaire d’établir la cause exacte du problème, de procéder à un diagnostic différentiel de diverses formes d’altération de la puissance. Cela nécessite un homme patient, franc et disposé à compléter tous les rendez-vous et examens.

Lors de l'évaluation de l'impact du diabète sur la puissance d'un homme, vous devez d'abord prendre en compte:

  • expérience de la maladie,
  • la présence de complications.

Si le diabète de type 2 est associé à une diminution de la puissance, ce peut être le symptôme principal de la maladie. Dans le cas du diabète de type 1, une violation survient généralement au plus tôt cinq ans après le début de la maladie.

Actuellement, les principales raisons de l'effet du diabète sur la puissance chez les hommes sont les suivantes:

  • facteur psychologique
  • microangiopathies,
  • dysmétabolisme endothélial.

En outre, la neuropathie autonome joue un rôle important. Heureusement, il est assez rare. Par conséquent, il n’est pas isolé en tant que cause distincte de la diminution de la fonction sexuelle dans le diabète.

Facteur psychogène

S'il n'y a toujours pas de polyneuropathie, de modifications vasculaires dans les yeux et les reins, mais que la dysfonction érectile est apparue, il est fort probable que ce soit de nature psychologique.

Le jeune homme a lu dans la littérature populaire au sujet de ces conséquences du diabète, en a assez entendu parler de «personnes bien informées» - et a associé son premier échec sexuel, qui est possible chez tout homme en bonne santé, au diabète.

On craint de s'attendre à un nouvel échec et, avec de nouvelles tentatives, il se répète, toute l'attention y est concentrée et, par conséquent, le facteur psychologique du développement du problème s'intensifie.

Aux premiers stades de la dysfonction érectile, l’anxiété survient avec un échec partiel ou accidentel, c’est-à-dire au stade de «manque de fiabilité» plutôt que «d’impossibilité». En conséquence, la réalisation de la fonction sexuelle dans les actes ultérieurs est difficile.

Microangiopathie

Les changements dans les plus petits vaisseaux - les capillaires - constituent le fondement de tout diabète. Ce sont ces troubles qui causent des dommages diabétiques aux yeux, aux reins et au coeur. Ces complications sont bien connues.

Des changements similaires se produisent dans les corps caverneux, déterminant la cause locale du dysfonctionnement sexuel.

La structure de l'organe génital masculin

L'augmentation du taux de «mauvais» cholestérol dans le sang, caractéristique également du diabète, joue un rôle négatif supplémentaire.

Dysmétabolisme endothélial

La principale raison prouvée du développement de la dysfonction érectile est directement liée à l'état de l'endothélium - la paroi interne des vaisseaux.

La structure du navire

Lors de la stimulation sexuelle, les cellules endothéliales péniennes produisent de l'oxyde nitrique (NO). Ce composé commence une chaîne de réactions biochimiques, à la suite de laquelle une substance avec un nom complexe - guanosine monophosphate cyclique (GMPc) se forme dans les corps caverneux.

Ce composé provoque la relaxation des fibres musculaires et augmente le flux sanguin, de sorte qu'une érection se produit.

Simultanément à la formation de GMPc, un autre composé très important dans cette situation est produit - la phosphodiestérase de type 5 spécifique (PDE-5). Il détruit le cGMP et contrôle ainsi l'activité et la durée d'une érection.

Fait intéressant: il est difficile de surestimer le rôle de l'oxyde nitrique en pathologie vasculaire. Pour l’influence de cette molécule sur les parois des vaisseaux sanguins (y compris le développement de la dysfonction érectile) en 1998, trois scientifiques ont reçu le prix Nobel de médecine et de physiologie.

L'association de l'hyperglycémie et du cholestérol dans le sang à une diminution de la formation d'oxyde nitrique a été établie. Dans le même temps, le diabète augmente la synthèse de phosphodiesterase. C'est le sens du dysmétabolisme endothélial dans le diabète.

Comment se débarrasser de l'impuissance dans le diabète?

Vous devez d’abord déterminer quel médecin traite ce problème. Le problème étant complexe et multifactoriel, des médecins de différentes spécialités s’y occupent - urologues, endocrinologues, neurologues, psychiatres.

Il arrive qu'une visite chez l'urologue - à titre préventif ou pour une maladie inflammatoire du système urinaire - aide à détecter des troubles dans la région génitale. Et découvrir ces raisons donne souvent lieu de référer le patient à un endocrinologue. Et alors seulement, il s'est avéré que la diminution de la puissance était le résultat d'une glycémie élevée à long terme, que le patient ne savait pas du tout.

L’examen des patients atteints de dysfonction érectile a les objectifs suivants:

  1. établir des mécanismes pour la dysfonction érectile,
  2. identification de traitements efficaces.

Les informations détaillées reçues du patient sur son état sont très importantes.

Seulement en complétant tous les examens, vous pouvez établir un diagnostic précis. Le médecin doit répondre à la question de savoir comment augmenter la puissance du diabète sucré. L'autotraitement de l'impuissance dans cette maladie est souvent inefficace, alors que le temps manque, alors le traitement sera difficile.

Si la violation de la fonction sexuelle n'est pas causée par un facteur psychologique, le problème progressera (ceci peut être indiqué par une diminution ou une absence complète des érections nocturnes et matinales).

Actuellement, il existe un grand nombre de traitements pour le dysfonctionnement érectile.

Dans tous les cas, atteindre une glycémie normale est la condition première et nécessaire. En ce qui concerne le traitement de l'impuissance dans le diabète sucré de type 2, il est nécessaire de discuter à nouveau avec le médecin de la nomination de préparations en comprimés pour réduire le glucose et le cholestérol. Peut-être que certains d'entre eux affectent la puissance, et ils doivent être remplacés.

Les approches de traitement au cours des 10 dernières années ont considérablement changé. Auparavant, ils utilisaient principalement des techniques chirurgicales, auxquelles on a maintenant recours en deuxième lieu. À présent, le choix de médicaments pour traiter les troubles de l’activité du diabète sucré est constitué par les inhibiteurs de la PDE-5, c’est-à-dire des médicaments qui réduisent l’activité de l’enzyme phosphodiesterase, qui peut également «contrôler» l’érection.

De tels médicaments (Viagra, Levitra et autres) sont très efficaces et bien tolérés par les patients. Ils améliorent la fonction sexuelle naturelle dans le contexte de la stimulation sexuelle.

Dans certains cas, les anneaux constricteurs constituent un traitement efficace. Le plus souvent, ils sont utilisés dans le traitement des aspirateurs. L'action consiste à créer une pression négative locale, qui stimule le flux sanguin vers les corps caverneux et les tissus mous. Avec le diabète, ce traitement est très efficace.

Ainsi, le problème de la dysfonction sexuelle est actuellement extrêmement urgent. Cependant, de nombreux cas sont laissés sans l'attention requise des médecins et des patients eux-mêmes.

Il n'y a qu'un seul conseil - pour ceux à qui le problème est devenu personnel - d'acquérir une détermination et de consulter un médecin. Le plus tôt sera le mieux!

Diabète et impuissance. Nous résolvons les problèmes de puissance chez les hommes

La plupart des hommes atteints de diabète de type 1 ou de type 2 ont des problèmes de puissance. Les chercheurs suggèrent que le diabète augmente le risque de dysfonction érectile de trois fois, comparé aux hommes du même âge qui ont une glycémie normale. Dans l'article d'aujourd'hui, vous découvrirez des mesures efficaces pour traiter l'impuissance chez les hommes atteints de diabète.

Problèmes d’activité dus au diabète - la médecine peut vraiment aider! Comment traiter la dysfonction érectile chez les diabétiques - découvrez-le dans notre article.

Les causes des problèmes d’activité du diabète peuvent être multiples et le médecin les détermine en concertation avec le patient. Leur liste comprend:

  • altération de la perméabilité des vaisseaux sanguins qui alimentent le pénis,
  • neuropathie diabétique - dommages aux nerfs qui contrôlent une érection,
  • diminution de la production d'hormones sexuelles,
  • prise de certains médicaments (antipsychotiques, antidépresseurs, bêta-bloquants non sélectifs),
  • impuissance psychologique.

Pour qu'une érection se produise, vous devez pomper environ 100 à 150 ml de sang dans le pénis, puis bloquer de manière fiable sa sortie de celui-ci jusqu'à la fin des rapports sexuels. Cela nécessite le bon travail des vaisseaux sanguins, ainsi que des nerfs qui contrôlent le processus. Si le diabète est mal compensé, c’est-à-dire que le taux de sucre dans le sang reste constamment élevé, il affecte alors le système nerveux et les vaisseaux sanguins et aggrave ainsi l’activité des hommes.

La glycation est la réaction des composés du glucose avec les protéines. Plus la glycémie est élevée en raison du diabète, plus cette protéine subit de protéines. Malheureusement, la glycation de nombreuses protéines entraîne une perturbation de leur fonctionnement. Ceci s'applique également aux protéines qui forment le système nerveux et les parois des vaisseaux sanguins. Des «produits finaux de glycation» sont produits - des poisons pour le corps humain.

Pour votre information, une érection est contrôlée par le système nerveux autonome. Autonome - cela signifie que cela fonctionne sans la participation de la conscience. Le même système régule la respiration, la digestion, le rythme cardiaque, le tonus des vaisseaux sanguins, la production d'hormones et de nombreuses autres fonctions vitales essentielles de l'organisme.

Pourquoi écrivons-nous à ce sujet ici? Et puis, si des problèmes d’activité apparaissent en raison d’une neuropathie diabétique, il se peut que cela devienne un signe précoce de l’apparition prochaine de troubles qui mettent réellement la vie en danger. Par exemple, des dysfonctionnements du rythme cardiaque. Il en va de même pour la dysfonction érectile due au blocage des vaisseaux sanguins. C'est un signe indirect de problèmes avec les vaisseaux qui alimentent le cœur, le cerveau et les membres inférieurs. En raison du blocage de ces vaisseaux, des crises cardiaques et des accidents vasculaires cérébraux se produisent.

Chez 30 à 35% des hommes diabétiques qui consultent leur médecin pour des problèmes intimes, la production d'hormones sexuelles, en particulier de la testostérone, est réduite. Dans cette situation, non seulement la puissance disparaît, mais la pulsion sexuelle s'estompe. Heureusement, ce problème est traitable. En outre, le rétablissement du niveau normal d'hormones sexuelles dans le corps permettra non seulement de rétablir la force masculine, mais également d'améliorer le bien-être général.

Le principal moyen de diagnostiquer la faiblesse sexuelle masculine liée au diabète consiste à collecter des informations à l'aide de questions et à diriger le patient vers des tests et des examens. Très probablement, le médecin suggérera de remplir un questionnaire spécial ou de se limiter à une enquête orale.

Le médecin s’intéressera au niveau de sucre dans le sang qui est la norme pour le patient, c’est-à-dire au degré de compensation du diabète. Découvrez votre glycémie ici. Si les complications du diabète dans les reins se sont déjà développées, si la vue s'est détériorée, si le patient se plaint de cœur et si le système nerveux est endommagé par le diabète, il est probable que les problèmes de puissance ont une cause «physique». Si «l'expérience» du diabète est petite et que l'état de santé général est bon, on peut alors suspecter une impuissance psychologique.

Pour connaître l'état des vaisseaux qui alimentent le sang du pénis, une échographie est effectuée. Ceci s'appelle dopplerographie des vaisseaux des corps caverneux. Une étude pharmacodiagnostique intracavénique peut également être prescrite. Son essence est qu'une injection d'un médicament qui détend les vaisseaux sanguins est injectée dans le pénis et ils cherchent à voir s'il y aura une érection.

Si on vous a prescrit une étude pharmacodiagnostique par voie intracavénique, assurez-vous qu'elle est bien faite avec la prostaglandine E1. Auparavant, la papavérine ou sa combinaison avec la phentolamine était utilisée à ces fins. Mais les régimes contenant de la papavérine ont trop souvent entraîné des complications et il est maintenant recommandé de les remplacer par la prostaglandine E1.

Après une étude pharmacodiagnostique intracavenous, le patient devrait être sous la surveillance d'un docteur jusqu'à ce que l'érection cesse. Parce qu'il est probable que le priapisme se développe - c'est quand une érection dure trop longtemps et devient douloureuse. Dans ce cas, une autre injection du médicament est faite, ce qui rétrécit les vaisseaux.

Parfois, des études sont également menées sur la conductivité des impulsions via les fibres nerveuses qui contrôlent le pénis. Si un traitement chirurgical des problèmes d’activité est envisagé, une angiographie pénienne peut être prescrite. Cela signifie qu'un agent de contraste est injecté dans la circulation sanguine, puis une radiographie est prise.

Si un homme se présente chez le médecin avec une plainte pour diminution d'activité, les tests suivants peuvent être prescrits:

  • testostérone sanguine
  • hormone lutéinisante
  • hormone folliculo-stimulante,
  • facteurs de risque cardiovasculaires («bon» et «mauvais» cholestérol, triglycérides, lipoprotéine A, homocystéine, fibrinogène, protéine C-réactive),
  • créatinine, urée et acide urique dans le sang - pour vérifier la fonction rénale,
  • tests de la fonction thyroïdienne (avant tout, sans T3),
  • hémoglobine glyquée - pour déterminer la qualité du traitement du diabète.

S'il existe un tableau clinique d'insuffisance en hormones sexuelles (on parle d'hypogonadisme), mais que les tests ont montré un taux normal de testostérone, le niveau de globuline qui se lie aux stéroïdes sexuels est également déterminé. Ceci est nécessaire pour calculer le niveau de testostérone libre dans le sang.

Tout d'abord, il convient de déterminer si les problèmes de puissance sont causés par des causes psychologiques ou physiologiques. En cas d’impuissance psychologique, des cas d’érection spontanée persistent, surtout le matin.Il arrive que des problèmes au lit surviennent avec un partenaire. Et dès que cela change, tout va bien à nouveau.

L’impuissance psychologique du diabète survient généralement au cours des premières années de la maladie, jusqu’à ce que les lésions diabétiques des nerfs et des vaisseaux sanguins ne se soient pas encore développées. Chez les jeunes hommes, les échecs amoureux sont causés par des difficultés dans les relations avec un partenaire ou par des peurs. En outre, un homme diabétique porte un fardeau psychologique associé au traitement de sa maladie.

Le médecin saura sûrement quels médicaments le patient prend s'il se plaint d'un affaiblissement de sa puissance. Nous vous rappelons que la faiblesse sexuelle est souvent causée par:

  • antipsychotiques
  • antidépresseurs
  • bêta-bloquants non sélectifs (ancienne génération).

Puissance affaiblie en raison du blocage des vaisseaux sanguins

S'il existe des facteurs de risque pour l'athérosclérose (vieillesse, hypertension, tabagisme, cholestérol sanguin faible), la nature vasculaire de la dysfonction érectile peut être suspectée. C'est d'ailleurs l'option la plus probable.

En cas de faiblesse sexuelle due au blocage des vaisseaux chez le patient, il existe généralement certaines ou toutes les complications énumérées ci-dessous:

  • maladie coronarienne
  • hypertension artérielle
  • syndrome du pied diabétique dû à des troubles circulatoires dans les jambes.

Le principal moyen de traiter la dysfonction érectile chez les diabétiques est de faire baisser le taux de sucre dans le sang et de le maintenir près de la normale. Le médecin insistera pour que le patient effectue un traitement intensif de son diabète, en lui donnant son temps et sa force. Si la glycémie est normalisée, cela suffit souvent pour rétablir le pouvoir masculin.

Maintenir une glycémie normale est le meilleur moyen de traiter non seulement les problèmes d’activité physique, mais également toutes les autres complications du diabète. La fonction sexuelle s'améliorera car les dommages vasculaires ralentiront et les symptômes de la neuropathie diabétique s'affaibliront.

Dans le même temps, la plupart des diabétiques se plaignent qu'il est presque impossible de réduire le taux de sucre sanguin à la normale. Parce que les cas d'hypoglycémie sont de plus en plus fréquents. Mais il existe un moyen efficace de le faire: il suffit de manger moins de glucides. Concentrez-vous sur les aliments riches en protéines et les graisses saines et naturelles. Nous recommandons à votre attention les articles:

Recettes pour un régime alimentaire faible en glucides pour le diabète de type 1 et de type 2 sont disponibles ici.

Traitement hormonal substitutif masculin

Si un homme n'a pas suffisamment d'hormones sexuelles dans son corps, on peut lui prescrire un traitement substitutif par des préparations d'androgènes. Le médecin choisira strictement individuellement le médicament, son dosage et son schéma posologique. Le médicament peut être sous la forme d'injections, de comprimés ou d'un gel qui est appliqué à la peau.

Pendant le traitement, le niveau de testostérone dans le sang doit être surveillé. En outre, une fois tous les six mois, il sera nécessaire de faire un test sanguin pour les «tests hépatiques» (ALT, AST), ainsi que pour le «bon» et le «mauvais» cholestérol. Il est entendu que l’androgénothérapie améliorera le cholestérol. L'activité doit être rétablie dans les 1-2 mois suivant le début du traitement.

Tous les hommes de plus de 40 ans doivent subir un examen rectal digital tous les 6 à 12 mois et déterminer également le contenu en antigène de la prostate dans le sérum sanguin. Ceci est fait pour ne pas rater une maladie de la prostate. L'androgénothérapie est strictement contre-indiquée en cas de cancer de la prostate ou de tumeur bénigne présentant une obstruction infravesicale grave.

Si la neuropathie diabétique altère les fonctions sexuelles de l’homme, on lui prescrit de l’acide alpha-lipoïque (thioctique) à raison de 600 à 1 800 mg par jour. C'est une substance naturelle inoffensive qui aide beaucoup à la neuropathie. Mais si le traitement par l'acide alpha-lipoïque a débuté à un stade avancé du diabète et que le patient n'essaie pas de normaliser son taux de sucre dans le sang, il ne faut pas s'attendre à une efficacité élevée.

Maintenant la bonne nouvelle. Si vous apprenez à maintenir votre glycémie à un niveau normal, le développement de la neuropathie diabétique cessera non seulement, mais passera complètement. Les fibres nerveuses ont la capacité de récupérer quand elles ne sont plus empoisonnées par une glycémie élevée. Mais cela peut prendre plusieurs années.

Cela signifie que si un homme a une faiblesse sexuelle due à une neuropathie diabétique, il peut alors espérer un rétablissement complet. Malheureusement, si le blocage des vaisseaux sanguins a aggravé les lésions nerveuses, on ne peut s'attendre à un tel effet magique de la normalisation du sucre. Il se peut qu'il ne soit pas possible de se passer d'un traitement chirurgical.

Le médecin, très probablement, proposera d’abord d’essayer l’androgénothérapie - thérapie de remplacement par des hormones sexuelles mâles. Parce que cela améliore non seulement la puissance, mais renforce également la santé de l'homme dans son ensemble. Si cette méthode ne résout pas le problème, l'un des inhibiteurs de la phosphodiestérase de type 5 (PDE-5) est déjà prescrit. Leur liste est dirigée par le célèbre Viagra (citrate de Silendafil).

Le Viagra aide environ 70% des hommes atteints de diabète. Il n'augmente pas la glycémie, mais les effets secondaires suivants sont parfois observés:

  • mal de tête
  • rougeur du visage
  • troubles digestifs
  • vision floue, sensibilité accrue à la lumière (rarement).

Lorsqu'un homme a déjà utilisé le Viagra à plusieurs reprises, le corps s'y habitue et la probabilité d'effets secondaires désagréables diminue considérablement.

La dose initiale standard est de 50 mg, mais dans le diabète, la dose de Viagra peut être augmentée à 100 mg. Prenez environ 40 à 60 minutes avant le rapport sexuel prévu. Après avoir pris la pilule, une érection ne se produit que sous l'influence de l'excitation sexuelle, la «préparation au combat» peut durer jusqu'à 4 à 6 heures.

Viagra, Levitra et Cialis: inhibiteurs de la phosphodiestérase de type 5 (PDE-5)

Levitra est un analogue du Viagra, appelé professionnellement vardénafil. Ces comprimés sont produits par une société pharmaceutique concurrente. La posologie standard est de 10 mg. Pour le diabète, vous pouvez essayer 20 mg.

Le cialis est un autre médicament du même groupe, officiellement appelé tadalafil. Il commence à agir rapidement, 20 minutes après l'administration. Son effet dure 36 heures. Cialis a été surnommée la «pilule de fin de semaine», car en prenant une pilule, vous pouvez maintenir une activité sexuelle du vendredi soir au dimanche. La posologie standard est de 20 mg, avec le diabète - deux fois plus élevé.

Tous ces médicaments ne peuvent pas être pris plus de 3 fois par semaine, selon les besoins. Réduisez la dose d'inhibiteurs de la PDE-5 si vous prenez l'un des médicaments de la liste suivante:

  • Inhibiteurs de la protéase du VIH
  • érythromycine
  • kétoconazole.

Contre-indications à l'utilisation de Viagra et ses "parents"

Le Viagra, le Levitra, le Cialis et d’autres médicaments similaires sont contre-indiqués pour les personnes qui, pour des raisons de santé, doivent limiter leur activité sexuelle. Dans quelles situations est-il dangereux de prendre des inhibiteurs de la phosphodiestérase de type 5:

  • après un infarctus aigu du myocarde - dans les 90 jours,
  • angine instable,
  • insuffisance cardiaque de grade II ou supérieur,
  • troubles du rythme cardiaque incontrôlés,
  • hypotension artérielle (pression artérielle) Rubrique: Complications chroniques du diabète

Impuissance dans le diabète: causes et traitement

La dysfonction érectile d'un homme implique une situation dans laquelle l'apparition d'une érection est impossible ou partiellement difficile. Cependant, il ne peut pas terminer un rapport sexuel complet et finir avec son éjaculation. Dans ce cas, ils parlent de l'apparition de l'impuissance.

Une érection qui disparaît spontanément pour revenir ensuite ne relève pas du diagnostic d'impuissance et est associée à des problèmes psychologiques, chroniques fatiguey, par l'action de l'alcool, de la nicotine ou de drogues.

Mais dans tous les cas, l'absence d'érection, même temporaire, constitue un coup dur pour tout homme, réduit la qualité de sa vie, son désir sexuel et conduit à des problèmes de relations avec un partenaire.

L'impuissance survient pour de nombreuses raisons, qui souvent ne dépendent pas du mode de vie et des habitudes des hommes. Il survient également dans le contexte de nombreuses maladies résultant de complications. Le diabète est l'une de ces maladies. La quatrième partie de la moitié forte qui souffre de cette maladie a de graves dysfonctionnements système génito-urinaire érection et puissance diminuées. Bien que leur âge ne peut même pas atteindre trente ans.

Il arrive souvent aussi que la situation soit inversée: un homme qui s’adresse à un spécialiste afin de déterminer la cause d’une diminution de son activité diagnostique le diabète à la suite du diagnostic.

Cette situation n'est pas causée par une correspondance. Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles le diabète réduit les capacités des hommes, même les plus jeunes. Et afin de prescrire le traitement correct de l'impuissance dans le diabète sucré de type 2, le médecin doit trouver et établir correctement la cause du problème.

Quelles sont les causes de l'affaiblissement de la puissance du diabète?

Il y en a plusieurs:

  • à la suite de la maladie, les vaisseaux sanguins d'une personne perdent leur élasticité et leur résilience, subissent la destruction et la réduction de la lumière, entraînant une détérioration de l'irrigation sanguine. Cela se produit avec les organes du petit bassin et du pénis. Pour compléter un rapport sexuel complet et l'éjaculation, un homme a besoin de 150 ml de sang. Pendant le diabète, les tours de l'organe génital ne reçoivent pas une telle quantité de sang. En conséquence, un affaiblissement significatif de la fonction érectile est possible, même si la libido est présente,
  • la maladie est associée à une violation des fonctions du système endocrinien, ce qui entraîne une modification de l'équilibre hormonal. La testostérone, une hormone masculine responsable des capacités érectiles et de la libido, n'est pas suffisamment produite par le corps. De tels problèmes sont observés chez un tiers des hommes atteints de diabète,
  • apport sanguin insuffisant aux vaisseaux sanguins du cerveau,
  • dommages aux terminaisons nerveuses du système nerveux autonome, responsable des fonctions essentielles de la vie - respiration, digestion et production d'hormones. L'impuissance survient à la suite de dommages causés aux systèmes nerveux somatique et autonome.
  • Il y a plusieurs autres raisons de se méfier. Après tout, si l’impuissance apparaissait sur fond de blocage et de mauvais fonctionnement des vaisseaux sanguins, le risque de crise cardiaque ou d’AVC résultant de la perturbation des organes d’approvisionnement en sang était élevé,
  • dans le contexte de la maladie, du fait de la peur constante, de la douleur, d'un régime quotidien et d'un régime particuliers, le patient peut être victime de la soi-disant impuissance psychologique. Elle est associée à des problèmes survenant avec un partenaire lors d'un contact sexuel et s'exprime par l'apparition spontanée d'une érection. Souvent, de telles situations cessent de se produire lorsqu'un partenaire change, lorsque le représentant du sexe fort se sent confiant, oubliant les échecs du passé,
  • prendre des médicaments. Parmi eux figurent les médicaments pour diabétiques, les antidépresseurs, les antipsychotiques de l'ancienne génération.

Avant de commencer un traitement pour l'impuissance dans le diabète, il est nécessaire de déterminer correctement la raison de son apparition. En effet, les violations sont associées à de nombreux facteurs.

Si la maladie ne s'est pas encore manifestée pleinement, si la maladie en est à ses débuts, on peut dire que l'impuissance est de nature psychologique. Si des anomalies dans le fonctionnement des reins, des systèmes cardiovasculaire et nerveux sont détectées, la vision se détériore, puis elles évoquent les causes physiques de l'apparition de la dysfonction érectile.

Collecte d'analyses et diagnostics

Pour identifier les pathologies du coeur et des vaisseaux sanguins, des tests sanguins sont effectués:

  • le cholestérol
  • lipoprotéine A,
  • Hymostein
  • triglycéride
  • fibrinogène
  • Protéine C-réactive.

Les résultats de la fonction rénale sont effectués en fonction du contenu dans le sang:

La glande thyroïde est à l’étude et la glycation des protéines testée.

Recherche de testostérone dans le sang et d'autres hormones mâles. Si le taux de testostérone dans le sang est normal et si la quantité d’autres hormones produites est insuffisante, un test de protéine globuline est prescrit.

Pour vérifier l'état des vaisseaux sanguins et des capillaires du pénis, nommez:

  • échographie du pénis,
  • étude pharmacodiagnostique intracavénique.

Examiner la vitesse de passage des impulsions nerveuses qui contrôlent le phallus. Votre médecin peut également avoir besoin d'une angiographie pénienne. Il s’agit d’une radiographie réalisée par injection d’un produit de contraste dans les vaisseaux et nécessaire en cas de chirurgie.

Sur la base des résultats des données recueillies et sur la base d'un entretien avec le patient, le médecin donne une conclusion sur la cause finale et prescrit le traitement de l'impuissance dans le diabète..

Souvent, le traitement de l’impuissance dans le diabète sucré se résume au traitement de la maladie elle-même. Le taux de sucre dans le sang est rétabli - la dysfonction érectile cesse également. La puissance revient rapidement à la suite de la restauration des vaisseaux sanguins, du débit sanguin normal et de la neuropathie éliminée.

Comment restaurer le potentiel dans le diabète:

  • maintenir un taux de sucre optimal,
  • faites attention à l'embonpoint, changez d'urgence votre régime alimentaire pour perdre du poids le plus tôt possible,
  • rétablir la pression artérielle à des niveaux optimaux. Dans le même temps, abandonner les bêta-bloquants qui réduisent les capacités sexuelles des hommes,
  • normaliser d’urgence le taux de cholestérol dans le sang, le même régime est utile pour cela,
  • renoncez immédiatement à l'alcool et à la nicotine,
  • élimination et traitement de la névrose, des états dépressifs et stressants. Pour cela, marcher tous les jours au grand air, changer le régime du jour, faire du sport et nager sont bons. Vous pouvez utiliser les services d'un psychothérapeute, un cours d'acupuncture. Buvez des médicaments psychotropes - antidépresseurs, tranquillisants. Mais strictement après avoir consulté votre médecin, car la prise de médicaments aussi graves peut ne pas aider, mais aggraver le problème de la puissance.

Si une neuropathie est détectée, l'acide alpha-lipoïque est utilisé pour restaurer les fibres nerveuses. Ce processus peut prendre plusieurs années.

Souvent, pour normaliser le niveau d'hormones mâles, un spécialiste prescrit un traitement hormonal sous forme de comprimés, gels ou autres médicaments. Le cours dure de un à deux mois. Si cela s'avère peu efficace, il est proposé au patient de boire des inhibiteurs de la phosphodiestérase de type 5. Ce sont des médicaments comme le Viagra, le Cialis ou le Levitra. L'amélioration vient à 70%. Le cours dure plusieurs mois, prenez-en trois fois par semaine. Les doses sont réduites si le patient prend en parallèle de l'érythromycine, du kétoconazole ou d'autres antibiotiques.

La prostaglandine E1 est utilisée lorsqu'un autre traitement ne résout pas le problème. Les injections sont faites directement dans le pénis quelques minutes avant le début des rapports sexuels, mais pas plus d'une fois par jour. Il a un effet vasodilatateur, entraînant une augmentation du flux sanguin vers le phallus.

S'il n'est pas possible de traiter l'impuissance dans le diabète sucré, le médecin propose l'intervention chirurgicale de dernier recours.

Le but de certains d'entre eux est de rétablir le flux sanguin normal en dilatant les vaisseaux sanguins. Le but des autres est une prothèse pour suivre ou restaurer une érection et la force masculine.

Comment restaurer la puissance dans le diabète? Il est possible d'utiliser des méthodes non traditionnelles à base de plantes et de produits naturels, ainsi que des thérapies générales, des consultations d'un psychothérapeute et même des opérations. Il aide à rétablir le pouvoir en raison de l'augmentation de la teinture d'ail au flux sanguin. Vous pouvez le cuisiner vous-même à la maison, mais vous pouvez acheter le produit fini à la pharmacie et le prendre conformément aux instructions.

La production de l'hormone mâle testostérone augmentera très rapidement si vous mangez beaucoup de noix et de miel quotidiennement. La teinture de ginseng, prise régulièrement, améliorera l'état général, augmentera l'érection et la puissance, augmentera même les capacités de reproduction, affectant la qualité et la quantité de sperme sécrété.

Diabète et problèmes d’activité chez l’homme. Diabète et impuissance

Parfois, les diabétiques atteints de maladies de type 1 et de type 2 sont confrontés à des problèmes d’activité. Les médecins disent que la maladie provoque un dysfonctionnement érectile. Chez les hommes dont le taux de sucre est normal, le risque de développer l’impuissance est 3 fois moins. Aujourd'hui, nous allons découvrir pourquoi le diabète influe sur la puissance masculine et décrire les options de traitement.

La puissance dans le diabète se produit en raison de tels facteurs:

  1. Prendre des médicaments pour le diabète qui ont un effet négatif sur la puissance. Ceux-ci incluent des antipsychotiques, des bêta-bloquants et des antidépresseurs.
  2. Les navires ne fonctionnent pas bien.
  3. Les hormones sexuelles sont produites à un taux inférieur.
  4. Les nerfs responsables de l'érection masculine sont détruits.
  • Raison physique. Si le diabète a entraîné des complications rénales, une perte de vision et une insuffisance cardiaque.
  • La raison psychologique L'état de santé est normal et le diabète n'en est qu'à ses débuts. Le potentiel de diabète était réduit en raison de l'expérience nerveuse d'un homme.

Traitement de l'impuissance dans le diabète sucré - examen

Un diabétique doit subir des données d'examen pour prescrire un traitement compétent:

  1. Dopplerographie des vaisseaux sanguins.
  2. Étude intracavenous.
  3. Angiographie des vaisseaux de l'organe mâle.

Si le diabète diminue brutalement l’activité du patient, il doit réussir les tests suivants:

  • Vérifiez l'hémoglobine glyquée.
  • Analyse pour la lipoprotéine A, les triglycérides, le fibrinogène et le cholestérol.
  • Vérification de l'hormone lutéinisante.
  • Analyse de la thyroïde.
  • Étude sur la créatinine et l'acide urique. Le fonctionnement des reins du patient est vérifié.
  • Analyse de l'hormone folliculo-stimulante chez l'homme.

Souvent chez les hommes atteints de diabète, le stade psychologique de l'impuissance survient. De plus, un diabétique peut avoir une érection spontanée le matin. Parfois, des problèmes surviennent à cause d'un partenaire. Si cela change, alors "la santé masculine" pourra se rétablir.

La phase psychologique n'apparaît qu'au début du diabète. Un homme a peur et la panique que la maladie interfère avec sa relation amoureuse. De plus, le diabétique pense constamment au traitement de la maladie et ne peut pas se détendre et être distrait.

Prendre des médicaments antidiabétiques peut parfois mener à l'impuissance. Vous devez immédiatement consulter un médecin, qui déterminera quels médicaments ne vous conviennent pas. Nuisent souvent:

  1. Bêta-bloquants de l'ancienne génération.
  2. Antipsychotiques.
  3. Tout antidépresseur

En excluant l'utilisation d'un médicament particulier, vous pouvez oublier les problèmes de puissance.

Parfois, ce sont des problèmes de vaisseaux sanguins qui causent l'impuissance. Ils sont accompagnés de tels symptômes supplémentaires:

  1. L'hypertension
  2. Ischémie dans le coeur.
  3. Syndrome du pied diabétique.

Le traitement de l'impuissance dans le diabète est prescrit par un spécialiste expérimenté. Si vous suivez toutes ses recommandations et ses conseils, vous oublierez alors un problème désagréable avec la santé des hommes.

  1. Tout d'abord, vous devez réduire l'indice du sucre et le ramener à la normale.
  2. Beaucoup de patients ont peur de réduire leur taux de sucre pour prévenir l'hypoglycémie. Cependant, si vous mangez moins de glucides et ajoutez des protéines et des graisses saines à votre alimentation, il n'y a pratiquement aucun risque.
  3. Essayez de suivre un régime pauvre en glucides.

Parfois, un diabétique n'a pas assez d'hormones dans le corps. Dans ce cas, le médecin peut prescrire un traitement pour l'impuissance dans le diabète avec androgènes. Le spécialiste doit choisir un médicament spécifique en fonction du stade de diabète et de l'état général du patient. Les diabétiques se verront prescrire individuellement la posologie et le schéma posologique exact. Il peut s'agir d'injections, de pilules ou de gel pour le corps.

Les médecins conseillent au moment du traitement de surveiller le niveau de testostérone. N'oubliez pas de faire régulièrement des analyses de sang et de vérifier l'ALT et l'AST. Les spécialistes garantissent qu’avec un traitement approprié, l’activité reviendra après 2 mois.

Pour les diabétiques de 40 ans et plus, vous devez subir un examen rectal tous les six mois. Dans ce cas, il est nécessaire de surveiller le niveau d'antigène dans le sang. Si vous oubliez cette nuance, le traitement peut provoquer une maladie de la prostate. Cela conduit à un cancer ou à une tumeur bénigne.

Si le médecin a révélé une neuropathie diabétique chez le patient, de l'acide alpha-lipoïque est ajouté au traitement. Un spécialiste vous prescrira une dose spécifique du médicament. Il varie généralement de 600 à 1800 mg par jour. L'acide est complètement naturel et idéal pour traiter la neuropathie. À un stade avancé du diabète, vous devez surveiller activement le taux de sucre, sinon le traitement à l'acide n'aura pas de gros résultats.

Si vous suivez toutes les recommandations d'un médecin, alors l'acide lipoïque rétablira toutes les fibres nerveuses et conduira à un retour de la puissance.

Les médecins tentent d’abord un traitement aux androgènes. Cependant, en cas de résultat négatif, il est nécessaire de recourir à un traitement par phosphodiesterases inhibitrices. Le plus souvent prescrit est le Viagra. Selon les statistiques, il rétablit la puissance chez 70% des diabétiques. Ce produit n'augmentera pas le sucre et ne nuira donc pas à l'organisme. Cependant, vous devez souligner certains effets secondaires du Viagra:

  1. Indigestion.
  2. Migraine sévère.
  3. Perte de vision. Il y a du brouillard devant mes yeux.
  4. Le sang se précipite sur le visage.

Les médecins notent qu'avec une utilisation régulière de Viagra, le patient s'habituera à son action et ne ressentira aucun effet secondaire. Au départ, 50 mg du médicament sont prescrits. Plus tard, la dose peut augmenter à 100 mg, selon l’état du patient. Utilisez du Viagra une heure avant les rapports sexuels.

Levitra est semblable au Viagra. Il est prescrit aux diabétiques à 20 mg avant les rapports sexuels.

Cialis est un remède similaire utilisé en thérapie. Son deuxième nom est tadalafil. Le médicament agit déjà 20 minutes après l'administration. En cas de diabète, les médecins prescrivent 40 mg de Cialis.

Les experts recommandent de ne pas prendre ces médicaments plus de 3 fois par semaine. Vous devez ajuster leur dose si vous prenez certains médicaments, par exemple:

  1. Interdit après un accident vasculaire cérébral pendant six mois.
  2. Avec angine de poitrine.
  3. Au moment de la rétinopathie diabétique.
  4. Avec une mauvaise santé cardiaque. La pression est supérieure à 90/50.
  5. Après un infarctus du myocarde pendant 3 mois.
  6. Avec violation fréquente du rythme du coeur.
  7. S'il y a déjà eu des crises d'angine de poitrine pendant les rapports sexuels.
  • Si le traitement par Viagra ne vous aide pas, utilisez des injections de prostaglandine E1. Prenez une injection 20 minutes avant le rapport sexuel.
  • La chirurgie est l’option de traitement la plus extrême contre l’impuissance.
  • Avant de prendre tout médicament, consultez votre médecin et étudiez attentivement les effets secondaires.
  • Ajouter une nutrition appropriée à tout traitement. Un régime hypoglycémiant peut normaliser le sucre et faire face à l'impuissance plus rapidement.

Vous savez maintenant que la puissance du diabète chez les hommes peut vraiment baisser. Cependant, vous devez immédiatement passer le diagnostic, identifier les causes principales et commencer un traitement efficace. Il est important de ne pas faire preuve d'initiative, mais de faire confiance à un spécialiste expérimenté. Il déterminera la dose de médicaments et prescrira le traitement approprié. Le patient doit suivre les recommandations autant que possible, surveiller la nutrition et son bien-être. Et avec le temps, la santé des hommes sera entièrement rétablie.


  1. Yurkov, I.B. Manuel des troubles et maladies hormonaux / I. B. Yurkov. - M .: Phoenix, 2017 .-- 698 p.

  2. Davidenkova, E.F. Génétique du diabète sucré / E.F. Davidenkova, I.S. Lieberman. - M .: Médecine, 1988 .-- 160 p.

  3. Filatova, M.V. Exercices récréatifs pour le diabète sucré / M.V. Filatova. - M.: AST, Sova, 2008 .-- 443 p.
  4. Field, Maria Moustache dorée dans le traitement du diabète sucré / Maria Field. - M.: IG «Tous», 2005. - 128 p.

Laisse moi me présenter. Je m'appelle Elena. Je travaille comme endocrinologue depuis plus de 10 ans. Je crois que je suis actuellement un professionnel dans mon domaine et je souhaite aider tous les visiteurs du site à résoudre des tâches complexes, mais pas aussi complexes. Tous les matériaux pour le site sont rassemblés et soigneusement traités afin de transmettre le plus possible toutes les informations nécessaires. Avant d'appliquer ce qui est décrit sur le site Web, une consultation obligatoire avec des spécialistes est toujours nécessaire.